images (6)

Bonsoir tout le monde. 

J'ai lus tous vos coms et je vous en remercie. J'ai toujours un peu le moral en berne mais j'avoue que ça va un peu mieux. 

C'est vrai, il y a tellement pire que moi. C'est vrai quoi, j'ai une famille et des enfants aimants, j'ai des amis et je vous ai vous, mes nouvelles amies. Donc haut les cœurs et fini de pleurnicher. 

J'espère que vous allez toutes bien ce soir. Moi comme d'habitude, dans mon lit. Mais je suis bien moi ici. C'est le meilleur moment de la journée. 

Ah entrer dans son lit ! Quel bonheur. Lol ! J'adore ça. Me glisser dans les draps...

Et oui, moi j'adore les draps. J'ai ma couette par dessus mais il me faut mon drap. J'ai l'impression d'être en sécurité dans mon lit même si je sais bien que non... Enfin, pas plus qu'ailleurs. 

En tous cas, il m'a portée dans bien des circonstances et pas que des bonnes croyez moi. Et oui, on y vit de bons et même de très bons moments dans nos lits mais on y passe aussi de mauvais moments. Quand on est malades par exemple. 

Oui, je l'aime. Je change régulièrement mon matelas et il repart pour un tour. Il m'est fidèle. Lol ! Bon, il est bien trop grand pour moi, vu que je dors du côté gauche et que je ne bouge pas de mon coin et il prend beaucoup de place dans ma petite cmmais je n'arrive pas à en changer. 

Pourtant un petit lit me suffirait largement. Bien que je me demande où je mettrais Rajah, mon tigre géant sur un petit lit. Il est trop beau mon tigre. Il veille sur mon sommeil et je dors tranquille. Je sais que quand je dors, mes peluches s'animent et vivent leurs vies de peluches tout en veillant sur mon sommeil. 

Oui, j'adore mon lit et je n'aime plus le partager. La dernière fois, il s'appelait Franck et il voulait dormir à ma place. J'ai dû batailler ferme en lui expliquant que c'était mon lit, mon écrin et ma place. Ça a été très difficile mais il a compris lorsque chez lui, j'ai pris sa place. Là d'un seul coup il s'est senti gêné d'avoir insisté autant chez moi. Finalement ça n'a pas duré et il a été le dernier à entrer dans mon lit.

Vous allez rire mais je ne me souviens que de ça et du fait qu'il était trop beau. Lol ! C'est vrai toutes mes copines craquaient sur lui. Hélas, le physique ne suffit pas. Il faut l'intelligence, l'humour, le respect, etc... 

Enfin bref, tout ça pour vous dire que j'aime mon lit. Je souris toute seule. Je raconte vraiment n'importe quoi parfois ! 

Tant pis, ça fait du bien. Et puis je sais que beaucoup de personnes sont comme moi et adore leurs lits. Je ne connais pas grand monde qui n'aime pas se mettre au lit. Hormis les insomniaques, que je plains vraiment et les femmes qui redoutent de se retrouver au lit avec leurs maris et j'en connais. Lol ! Je suis mesquine là. Ça arrive à tout le monde la baisse de libido. Moi à 53 ans et depuis le cancer, je n'en ai plus de libido. Alors c'est pas mieux. 

Voilà les copinettes, rien de bien transcendant en somme. Mais parfois juste bavarder et badiner suffit pour se sentir mieux. Et là ce soir, je me sens rassérénée et ça me convient. Surtout juste avant de dormir.

J'espère que vous passez une bonne soirée et que votre nuit sera douce et reposante. Dormez bien et à demain. Bisous.