Bonjour mes amies. 

Impossible de venir hier, trop de choses à faire. J'espère que vous allez bien et que vous avez du soleil. Ici, c'est bizarre le temps. 

Il fait soleil et de temps en temps, il pleut. Bon mon ordi est mort apparemment. C'est l'alimentation d'après. Il ne s'allume plus du tout. Donc ce sera un blog sans illustrations puisque allez savoir pourquoi ma tablette ne veut plus charger les photos ou images. 

Vous savez quand vous avez la poisse, c'est jusqu'au bout. Et hélas, je n'ai pas les moyens d'acheter un autre ordi pour l'instant. Tant pis. J'espère que vous me  lirez quand même. Heureusement qu'on ne s'arrête pas aux images. Lol ! 

Sinon,je viens vous raconter un peu ce fameux dîner. Donc vu que le resto où il voulait m'emmener était fermé, il a carrément pris un cuisinier à domicile et on a donc était chez lui. 

Je ne connaissais pas sa nouvelle maison car la dernière fois il vivait en appartement. Ouha trop belle l. Il vit bien le bougre. Lol !

Je me suis sentie un peu comme prise au piège. Lol ! Et oui chez lui c'est très intime. Mais bon, il a été gentleman. On a visité maison et jardin puis l'apéro et le dîner. On a bien mangé mais je n'ai bu qu'un petit apéro et un cognac à la fin du repas. Je n'aime pas le vin moi, ni le champagne. Berk ! Etv puis l'alcool ça fait perdre ses moyens. Je ne bois jamais. 

Par contre j'ai réussi à manger un peu. Des langoustines armoricaines, trop bonnes, j'adore ça et je n'en avais pas mangées depuis longtemps. J'en ai mangées 5. C'est beaucoup pour moi. Puis tournedos Rossini avec la petite tranche de foie gras sur le boeuf et légumes de saison, là je n'ai pas tout fini et enfin un ananas caramélisé avec un boule de glace à la vanille. Là j'ai tout terminé. Lol !  Mais je suis un bec sucré et j'adore l'ananas. Ensuite canapé et cognac. On a pas arrêté de discuter. C'était très sympa et je me suis stressée pour rien. Vous me l'aviez toutes dit en plus. 

Bon je vais tout vous dire puisque n'ai été transparente depuis son invitation, je vais donc continuer. On s'est embrassés sur le canapé. Lol ! Je crois que c'est le cognac. Et ben mes amies, il embrasse trop bien ! E puis moi ça faisait dix ans sans baisers donc, j'ai apprécié. 

Mais ça c'est arrêté là. Il m'a dit qu'il attendrait et qu'il n'était pas pressé. Non mais lui, il veut se marier mais pas d'enfants. Moi, jamais de mariage. Bon les enfants, ça tombe bien puisque je ne peux plus en avoir , hélas. 

Mais il a besoin d'une femme dynamique pas de quelqu'un comme moi, malade et toujours en souffrances.

Arnaud dit qu'il s'en fiche, qu'il me connait et qu'il sait déjà tout ça et que ce n'est pas important pour lui. 

Seulement à l'entendre, il est très exigeant envers sans future femme et je ne m'étonne plus qu'il soit toujours célibataire. Il veut une femme parfaite, toujours au top et sportive. Tout mon contraire. Il désire que sa femme ne travaille pas pour pouvoir répondre présente à chaque fois que le besoin s'en fait sentir. 

Bref, il veut une esclave. Je le lui ai dit et il a rit ! Il m'a répondu quelle aurait des compensations. Je rêve ! 

Et oui, il est très fidèle mais très actif sexuellement, selon ses dires, donc, il veut une femme réceptive et demandeuse de câlins. 

J'avoue que je ne connaissais pas mon pote sous cet angle et je suis presque déçue. En fait il est macho, limite mysogine. Je lui ai dit d'ailleurs et il s'est fermé d'un coup. J'ai changé de sujet. 

Voilà, on a discuté jusqu'à environ une heure quarante-cinq et il m'a ramenée. Il m'a trouvée très jolie en robe. Et oui, il me voit toujours en Jean. Lui aussi il était beau, en costume cravate et moi un homme en costume, j'adore.

La soirée s'est terminée comme elle avait commencée, bien. J'étais au lit à deux heures trente. Le temps de tout enlever. Lol ! 

Je reste donc sur ma position, pas d'homme pour l'instant. Trop de contraintes avec lui. Bouh, j'en frémis d'horreur. 

On continuera à jouer au tarot en se marrant avec nos potes. Ah oui il m'a quand même demandé de ne rien dire à personne. Lol !

Voilà vous savez tout. Pensez vous qu'il a organisé le dîner chez lui pour que je passe de sa table à son lit ? Lol ! Il faut bien rire un peu. Et j'avoue que son baiser était très agréable et encourageant. Mais coucher le premier soir ! Non, non, j'ai bien fait de résister, sinon il y aurait cru. Mon dieu quelle horreur. 

Je suis devenue trop indépendante, je le sais mais tant pis, je préfère être seule et vivre comme je l'entends plutôt qu'être mariée et obéir aux ordres d'un homme. Chacun ces goûts. 

Je vous laisse là sinon je vais encore écrire et ecrire. Je vous souhaite à toutes un très bon mardi. Merci de votre fidélité. Gros bisous. 💋💙