téléchargement

 

Bonjour mes copinettes.

J'espère que vous allez bien en ce dimanche de printemps. Lol ! Je ris parce que ici c'est un temps pourri comme tous les jours. Il pleut et il fait froid. SIx degrés ce matin.

Bien aujourd'hui, j'ai envie de vous présenter un poème écrit en 1998. 

Ne me demandez pas pour qui, pour personne. Juste une envie de parler d'amour. Et en plus je ne lui ai pas donné de titre.

Je vous le livre sans retouches, tel que je l'ai écrit il y a presque 20 ans.

Allez c'est parti.

 

L'amour vole en mon coeur, se pose doucement,

Il est léger et doux, ses élans sont charmants,

Il ressemble au printemps, il est éblouissant,

Tout renaît avec lui, il fait battre mon sang !

 

Lorsque je le regarde, mes yeux sont éblouis,

Je sens mon coeur frémir tant il me fait envie,

Tout en lui me ravit et me fait mal aussi

Tant je l'aime, j'ai peur, je tremble pour sa vie.

 

images

 

Et lorsqu'il m'apparaît, j'ai le coeur prisonnier

Et lorsque je le quitte, il me l'a enlevé.

L'amour m'a possédé quand je me suis donnée,

Je le porte en mon sein, je n'ai aucuns regrets !

 

J'ai trop peur de le perdre, à peine rencontré,

Mon âme se languit de ses désirs secrets,

Je veux tout lui donner, je le veux enchaîné,

Je veux saisir son coeur, je le veux prisonnier.

 

images (2)

 

La nuit nous saisira, elle nous envoûtera,

La clepsydre du temps pour nous s'arrêtera,

Nous pourrons nous aimer, elle nous protègera,

Nous deviendrons vivants, elle nous emportera.

 

Lorsque nous reviendrons en douceur de Cythère,

Nous saurons le secret des plaisirs éphémères,

Nous ne regarderons plus jamais vers hier

Nous sortirons enfin à jamais de l'hiver...

 

L'amour vole en mon coeur, se pose doucement,

Il est lourd et pesant, ses élans sont violents.

Il ressemble au printemps, il fait brûler mon sang,

Je renais grâce à lui et à tout son talent...

 

Isabelle.  

Le 31 janvier 1998.

 

images (3)

 

 

Voilà mes amies. Petit poème tout simple mais qui je l'espère vous aura plu. 

C'est dimanche alors un peu de poèsie cest toujours sympa.

J'espère que votre dimanche sera serein, bon et ensoleillé. Je voulais faire une balade ce tantôt mais vu la pluie ce ne sera pas possible. Aujourd'hui je resterai donc à la maison et ma Mumu viendra me voir, enfin, normalement. Demain commence la deuxième semaine de vacances scolaires et donc deuxième semaine de garde. 

Bon nous n'aurons que le bébé mais ce n'est pas plus facile vu que lui, sans poussette, on ne peut pas le sortir avec nous. Cela va être une semaine épuisante parce que le bébé c'est de l'attention redoublée. Surtout pour ma Mumu, parce que moi je rentre chez moi vers 16h30 lorsque le chien a fait sa balade de l'après-midi mais ma soeur elle, elle le garde encore deux heures de temps après mon départ parce que la mère n'arrive qu'à 18h30.

Voilà mes amies. Je vous souhaite un excellent dimanche. J'espère sincèrement que tout se passera bien pour vous.

Bonne journée à toutes et j'espère que vous avez apprécier ce petit poème que je dédie à toutes le amoureuses du blog... 

BIsous mes copinettes...